Qu’est-ce que la géobiologie sacrée?

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Qu'est-ce que la géobiologie sacrée

La géobiologie sacrée est une des branches de la géobiologie qui étudie le pouvoir et le mystère de sites sacrés : anciens lieux de culte anciens, abbayes, sites mégalithiques, églises romanes et gothiques, ermitages, châteaux…

Les lieux sacrés sont situés sur des lignes de forces énergétiques telluriques et cosmiques, ils régulaient l’énergie à ces endroits spécifiques.

Le Mont-Saint-Michel est un haut lieu d’énergie et de concentration de forces positives, l’archange Michel symbolise la puissance des forces du bien contre le mal c’est-à-dire l’équilibre des forces cosmiques.
Le Mont-Saint-Michel abrite des lieux sacrés, véritables instruments de musique que la voix humaine fait résonner. La “voix des anges” et les battements binauraux provoqués par les chants grégoriens sont des phénomènes sonores exceptionnels considérés comme surnaturels à l’époque médiévale.

On peut voir ainsi les menhirs, les dolmens, les calvaires, et les croix installées à des croisements de routes dans les campagnes. Ces champs de force sont détectables à l’aide d’instruments appelés Antenne de Lecher ou avec un pendule de radiesthésie et des diagrammes pré-établis, afin de connaître leurs influences positives ou négatives.

En radiesthésie, les hauts-lieux d’énergie peuvent se mesurer et peuvent être comparés dans le temps et dans l’espace.

Les hauts lieux d’énergie permettent à l’homme matière en élevant sa propre conscience d’atteindre en esprit les plans vibratoires supérieurs d’être transfiguré en “homme lumière” et d’accéder vers un monde et des univers parallèles ou tout est vibration.

Un haut-lieu d’énergie ou un haut-lieu vibratoire cosmo-tellurique est un lieu privilégié où l’homme peut capter les très bonnes vibrations émanant à la fois du Cosmos et de la Terre. Les hauts-lieux d’énergie augmentent l’amplitude des corps subtils et de ce fait amplifient l’aura des personnes qui les fréquentent.

Les vibrations d’un haut lieu d’énergie varient dans le temps et dans l’espace. Ce n’est pas par hasard si les Anciens pratiquaient leurs rituels ou leurs fêtes à des moments bien précis comme au lever et coucher de soleil aux solstices et aux équinoxes.

Les Grecs avaient pour habitude d’étudier l’influence du terrain avant de construire une maison, les Romains avaient recours aux sourciers et aux prêtres pour établir les lieux de vie et organiser les cités. En Chine et en Egypte on effectuait toujours une étude préalable à l’implantation d’un bâtiment quel qu’il soit.

C’est sans doute grâce à ces prédécesseurs à la fois sages, sensibles et savants que les paramètres favorisant la bonne énergie d’un lieu ont été déterminés.

La direction de l’Est, là où se lève le soleil, est importante et l’on retrouve toujours celle-ci dans l’installation du coeur des églises.

Symboliquement, l’autel est l’endroit de l’élévation spirituelle qui transforme l’énergie et la redistribue dans l’édifice grâce à son architecture élaborée à cet effet. Il est situé sur un point d’énergie tellurique négatif et d’énergie cosmique positive. Le but de l’autel est d’augmenter l’énergie cosmique du visiteur pendant son cheminement spirituel et de diminuer son énergie tellurique afin de le le relier plus intimement avec le Cosmos et de faciliter son élévation spirituelle.

A l’entrée d’une église, un chemin se dessine qui va de la porte principale à l’autel, afin de permettre au visiteur d’avancer spirituellement et par étapes en passant d’une voûte à l’autre. Le mot “envoûtement” vient de ce travail énergétique qui représente une succession de paliers à franchir dans l’édifice. On peut ajouter aussi la qualité des vibrations émises par les prières et les chants vôtifs.

Les taux énergétiques fluctuent sans cesse sur la planète, et suivant le taux d’énergie mesurée le plus souvent en “Unité Bovis” (nom du géobiologue qui a mis au point cette échelle de valeur), on peut utiliser les lieux de différentes façons. Par exemple, un logement doit faire entre 18000 et 21000 Ub. Une église va faire 2.34 Ub mais certaines produisent jusqu’à 7.2 Ub.

Il n’est donc pas recommandé de vivre constamment dans ces hauts lieux énergétiques qui ne correspondent pas à un lieu de vie normal où l’on doit être équilibré entre les deux énergies tellurique et cosmique.

 

Les mystères du fonctionnement de la radiesthésie
Testez votre pouvoir de magnétisme
livre: lithothérapie des animaux
Livre: Lithothérapie des animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *