La mystérieuse et magique Zone du Silence mexicaine

Tagged , , , , ,
La mystérieuse et magique Zone du Silence mexicaine
La mystérieuse et magique Zone du Silence mexicaine

Sur terre certains endroits sont considérés comme maudits, ces zones d’anomalies possèdent des propriétés qui interfèrent sporadiquement avec les humains et leurs équipements.

La zona del silencio

C’est dès la seconde moitié du 19ème siècle qu’on a pris conscience des propriétés inhabituelles de cette zone située à environ 250 km d’El Paso au Texas, lorsque des fermiers qui gagnaient tout juste de quoi vivre se rendirent compte que des “cailloux chauds” (= petites météorites) tombaient régulièrement d’un ciel sans nuages.

Ce ne fut néanmoins qu’en 1970 que la zone fut connue du public quand un missile américain changea inexplicablement de trajectoire, en se dirigeant vers la Zone du Silence, où finalement il s’écrasa. Quelques années plus tard, l’étage supérieur d’une fusée Saturn utilisée dans le projet Apollo se désintégra au-dessus de cette même zone. L’armée américaine envoya une équipe dans la région pour enquêter sur les étonnantes propriétés de cet endroit.

Les ruines extrêmement anciennes de la Zone du Silence posent une autre inquiétante énigme. Les archéologues ont été incapables de déterminer leur âge, mais elles représentent sans aucun doute un observatoire astronomique vieux de milliers d’années.

Il n’y a pas de lien entre ce Stonehenge mexicain et les tribus primitives qui se sont regroupées autour du point d’eau qui constitue l’oasis de cette région aride. À un certain moment de l’antiquité, des gens étaient très actifs dans la Zone.

Peut-être étaient-ils intéressés, comme le sont les astronomes et géologues modernes par le grand nombre de petites météorites attirées par les propriétés magnétiques de la Zone.

Une météorite qui s’écrasa à Chihuahua à la fin des années 50 contenait des structures cristallines qui dépassait de loin l’âge du système solaire. Le chercheur Luis Maeda Villalobos conclut que la météorite contenait du “matériel aussi vieux que l’univers” : notre système solaire est vieux de 6 milliards d’années, alors que l’âge de la météorite a été estimé à 13 milliards d’années.

Que nous ayons affaire à des OVNI, des visiteurs d’autres dimensions ou simplement à une partie mal comprise de notre monde aux propriétés non soupçonnées, aucune réponse aisée ne s’applique à l’énigme posée par la Zone du Silence.

Les bâtisseurs des mystérieuses ruines de l’observatoire auraient probablement été d’accord.

Qu'est-ce que le phénomène du chant des dunes?
Les mystérieux œufs de pierre de Chine
livre: lithothérapie des animaux
Livre: Lithothérapie des animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *