Litheophosphorus, la pierre de Bologne lumineuse

Litheophosphorus, la pierre de Bologne lumineuse - www.pierresmagiques.com

La luminescence et la lumière de la Pierre de Bologne

Au 16ème siècle à Bologne en Italie, dans une rue de la vieille ville habite Vincenzo Cascariolo (ou Casciarolo) passionné d’alchimie et, comme tout alchimiste sa quête unique est de trouver le moyen de fabriquer de l’or à partir de matériaux communs.
Un jour de l’année 1602 en se promenant dans les calanques à moins de trois miles du centre de Bologne, il ramasse une pierre ronde, grisâtre semblable à toutes les autres à part son poids particulièrement élevé.

Cette pierre possède une des propriétés typique et importante de l’or, sa grande densité et les rayons qui partent de son centre font penser aux rayons dorés du soleil.

Il imagine soit pouvoir extraire de l’or de cette pierre, soit pouvoir transférer à un métal quelconque, cette forte densité contenue dans la pierre et donc le rapprocher des propriétés de l’or. Il collecte un certain nombre de pierres et les ramène dans son atelier
Aussitôt rentré, espérant probablement extraire l’or de la pierre il soumet le minerai à une forte chaleur dans un four en présence de charbon mais il n’obtient aucun résultat.

Le soir venu, après avoir éteint la chandelle de son atelier il remarque un phénomène curieux : la pierre calcinée qui n’a fourni aucun métal émet dans l’obscurité une faible lueur.
Fasciné par ce phénomène il se met à l’étudier et constate qu’il a obtenu par cette manipulation une substance des plus curieuse qui “absorbe les rayons du soleil le jour, pour les réémettre la nuit“!

La “Pierre de Bologne” était née et sa lueur rougeâtre dans l’obscurité allait devenir célèbre.

Cette pierre est la baryte (ou barite) qui, après avoir été chauffée emmagasine de la lumière pendant la journée et la restitue la nuit.

De nombreux scientifiques de diverses origines se sont intéressés à cette pierre de Bologne qui a marqué le début de la recherche sur la phosphorescence, et plus largement sur la luminescence dans les pierres gemmes.

Il est impossible de traiter l’histoire de la luminescence des minéraux sans la lier à celle de toutes les autres formes de luminescence, y compris celle des êtres vivants (bioluminescence).

Encore aujourd’hui, les phénomènes de luminescence gardent leur côté mystérieux.

Ainsi, Les villageois de la bourgade anglaise de Wingate (comté de Durham) ont été déchirés dans les années 90 par une controverse peu banale.
Chaque soir, une des stèles du cimetière, sous laquelle repose un soldat tombé durant la guerre 14-18, s’illumine toute la nuit d’un éclat féerique.
Selon le vicaire du village, réfutant toute explication surnaturelle, la luminescence de cette pierre tombale, érigée depuis bientôt 80 ans, est liée à la mise sous tension d’un spot de sécurité d’une villa toute proche mais le propriétaire de la villa fait remarquer que ce spot, éclairant son portail au moindre mouvement, n’est activé que par intermittence. De plus il fut installé 3 ans avant que la stèle ne commence à s’illuminer…le « mystère » demeure !

Des minéraux comestibles
Choisir et acheter une pierre aigue‐marine gemme

voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chakras et Intelligences Multiples
Livre : Chakras et Intelligences Multiples