La légende du saphir, la pierre précieuse née du péché de Brahma

Tagged , , , , , ,

La légende du saphir, la pierre précieuse née du péché de Brahma

 

Une ancienne légende hindoue dit que Brahma, était tombé amoureux de sa propre fille Ushas. Afin de concrétiser leur amour il prit la forme d’un chevreuil et Ushas celle d’une biche et ils commirent ainsi le premier péché de chair.

Témoins de cette profanation, les dieux furent tellement épouvantés, que d’un commun accord,  ils prirent leur aspect le plus effrayant et créèrent le Bûthavan (l’esprit du mal) dans le but de détruire cette incarnation du premier péché commis par le Brahma lui-même.

En constatant à quel point il avait offensé les Dieux, Brahma  se repentit amèrement et commença à répéter les mantras (prières de la purification). Dans sa douleur, il versa sur la terre une larme, la plus chaude qui fût jamais tombée de ses yeux, et c’est de cette larme que fut formé le premier saphir.

Les Bouddhistes affirment que le saphir produit la paix de l’esprit, la sérénité et qu’il chasse toutes les mauvaises pensées en établissant une circulation saine dans l’homme.

“Le saphir, disent les Bouddhistes, ouvre les portes closes et les maisons à l’esprit de l’homme. Il inspire le désir de la prière, apporte avec lui plus de paix et de calme que toute autre pierre mais celui qui le porte doit mener une vie pure et sainte.”

Le respect que les Bouddhistes ont pour le saphir, qui était aussi consacré à la Lune dans toutes les autres contrées, est peut-être fondé sur quelque chose de plus scientifiquement exact qu’une pure et simple superstition. Ils lui attribuent une puissance magique  car la surface polie d’un saphir bleu sombre produit des phénomènes extraordinaires.

 

 

Les crown flash, la rencontre des cristaux et du ciel
L'or serait-il un métal extraterrestre?
Livre : Prières et rituels pour attirer l'amour
Livre : Prières et rituels pour attirer l'amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *