Les gogottes de Fontainebleau

Partager sur:

curieuses gogottes de Fontainebleau

Les gogottes sont de spectaculaires concrétions gréseuses  formées à partir de grains de sables cimentés par de la silice déposée par l’eau circulant au sein de la couche de sable.

Ces curieuses pierres  sont apparues  il y a près de 300000 ans, on en trouve  dans les sables siliceux  comme ceux de Fontainebleau.

Elles sont composées de grains minuscules de quartz cimentés ensemble par du carbonate de calcium. L’ensemble forme donc ce que l’on nomme un grès.

Ces concrétions de grès, qui sont donc composées de sables solidifiés, prennent des formes tourmentées et originales, qui en font de véritables « sculptures » naturelles.

C’est un minéral relativement rare et convoité, certaines gogottes, notamment lorsqu’elles sont de grandes tailles, mais surtout en raison de leurs formes, peuvent atteindre des prix de vente élevés.

Une gogotte est constituée presqu’entièrement de silice et a donc à peu près la même composition que le cristal de roche.

Ces merveilleuses oeuvres d’art naturelles font l’objet de collection depuis plusieurs siècles et sont régulièrement exposées dans les plus grands muséums d’histoires naturelles.

Comment se forme une gogotte

La formation des gogottes a fait l’objet de nombreuses théories. Toutefois, les travaux scientifiques menés sur la formation des grès au sein des sables de Fontainebleau (Thiry et al, 1988, Thiry et Bertrand-Ayrault,1988) ainsi que les observations de terrain (disposition des gogottes sous forme de dalles horizontales) montrent clairement que les gogottes se sont formées au niveau de nappes phréatiques.

L’eau qui y circulait se chargeait en silice et la redéposait en certains endroits en fonction de variation de paramètres physico-chimiques selon un processus que l’on peut comparer à celui qui explique la formation des concrétions dans les grottes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *