guide gratuit des pouvoirs, propriétés et vertus des pierres précieuses, cristaux et minéraux

Bienfaits de la nacre pour la peau en médecine traditionnelle chinoise


vertus de la nacre pour les cosmétiques et soins de la peau

Dans la médecine traditionnelle Chinoise on retrouve l’utilisation de la nacre dans la  poudre de perle connue pour sa tonicité ou pour des usages cosmétique.
Il existe aussi des sirops pour guérir les déficiences du Yin chez le nourrisson qui souffre de fièvre, de transpiration pendant le sommeil, d’irritabilité ou d’agitation.

La Nacre rentre pour une part importante dans la composition de ces sirops à côté des huiles essentielles traditionnelles.
Les chinois utilisent également la nacre dans les soins de la peau et les femmes se frottent le visage avec de la Nacre polie.
Cette pratique est connue pour promouvoir la circulation sanguine et équilibrer le potentiel bioélectrique des cellules de l’épiderme ce qui faciliterait le transfert des oligoéléments et des molécules de la Nacre au travers de la peau pour son plus grand bénéfice.

Un traité médicinal du Cachemire (Inde) en 1240 avant J-C, la recommande déjà contre les affections oculaires, comme antidote contre les empoisonnements et les idées morbides.

Le moine Dominicain Albert Magnus au XIIème siècle, mentionne la nacre des perles pour son efficacité à traiter les maladies cardiaques, les hémorragies, la dysenterie et les maladies mentales.

Les aztèques, surtout les populations Mayas avaient une très grande connaissance des vertus de la nacre.

Cette médecine parallèle a perduré jusqu’à nos jours et l’on peut trouver encore aujourd’hui des préparations pour les soins cutanés sur les marchés mexicains.

Découverte plus surprenante de l’historien brésilien des sciences Amadeo Bobbio, les Mayas faisaient des dents en nacre qu’ils implantaient avec succès comme en témoignent les radiographies des crânes trouvés dans le Honduras.

Ces propriétés de la nacre découvertes empiriquement, méritent d’être expliquées scientifiquement.
C’est le sens de la démarche que poursuit le groupe du Professeur Evelyne Lopez au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, associé au CNRS et à la société Tahiti Perles de Polynésie Française.

Mise à jour le 21 octobre 2021 par pierresmagiques