Les mystérieux champignons de pierre bulgares

Durant des millénaires une merveilleuse et unique combinaison de formes et de couleurs a produit des mystérieux champignons en pierre.

Les mystérieux champignons de pierre bulgares

En Bulgarie, près du village de Béli Plast se trouvent d'énormes pierres ayant l'aspect de vrais champignons avec leurs pieds roses et leurs chapeaux verts.

Guide complet de la Lithomancie

Ces champignons géants en pierre naturellement sculptés dans des roches volcaniques appelées rhyolites, sont des phénomènes rocheux dont la hauteur et le diamètre atteignent chacun 2,50 m.

Ces formations sont la conséquence d'une intense activité volcanique sous-marine datant du Paléogène.

Ces formations rocheuses curieuses sont connues sous le nom de « Pierres de Bélie Plast » ou « Pierres de Bélya plast » en bulgare.

Le retrait progressif de la mer a exposé les roches à l'effet de l'. La couche inférieure , plus molle, a subi davantage les effets du soleil, du vent et de la pluie.
La couche supérieure verte, constituée de minéraux plus durs comme le verre volcanique, a mieux résisté à l'.

Ces pierres ressemblent en effet à des champignons, avec leurs chapeaux plus larges au sommet et leurs « pieds » étroits en dessous. Les chapeaux sont généralement de verte ou grise, tandis que les « pieds » peuvent être de différentes teintes, souvent ou rougeâtre.

Ces formations sont une attraction touristique populaire en Bulgarie en raison de leur apparence unique et de leur emplacement pittoresque dans les montagnes. Les visiteurs peuvent s'y rendre pour admirer ces curiosités naturelles et profiter du paysage environnant.

Légende des champignons de pierre

La légende raconte qu'un producteur de du nom de Raduil habitait la forteresse Perperikon avec ses quatre filles.
Un matin elles sortirent chercher de l'eau lorsqu'une horde d'envahisseurs surgit sur la colline et attaqua le village.
Lors de la bataille de nombreux hommes périrent et les femmes capturées pour être vendues comme esclaves.
Les filles de Raduil se saisirent de branches et de pierres qu'elles jetèrent sur le chef qui chevauchait près de la rivière. Le cheval prit et projeta son cavalier à .
A cet instant, les quatre filles l'attaquèrent puis s'enfuirent dans la forêt proche. Le plus fidèle ami du chef les poursuivit longuement.
A la nuit tombante, il parvint à les attraper et coupa la tête de la première avec son yatagan (arme turque à lame recourbée).
Au contact du sol, le corps se transforma en champignon de pierre.
Le même sort fut attribué aux autres sœurs. La dernière se métamorphosa seule en pierre avant l'impact de l'arme.
L' horrifié tenta de s'échapper avec son cheval mais au premier mouvement, il devint un rocher noir.

C'est ainsi qu'est surnommé « Karatepe » la solitaire qui se trouve à proximité de ces mystérieux champignons de pierre géants.