guide gratuit des pouvoirs, propriétés et vertus des pierres précieuses, cristaux et minéraux

Histoires étonnantes et vraies sur le pouvoir de la boule de cristal

Les boules de cristal peuvent-elles prédire l’avenir ?

Découvrez des faits étonnants sur les boules de cristal

Les voyants, mediums, clairvoyants, chamans etc. s’intéressent aux connaissances secrètes, aux informations cachées qui ne sont pas disponibles pour le grand public ou pour nos propres sens. Ils recherchent des méthodes alternatives d’acquisition d’informations, de la méditation et de la prière à la divination, la bonne aventure et aux séances de télépathie.
L’une des méthodes les plus anciennes encore utilisées pour accéder aux connaissances cachées est la boule de cristal pour y voir le passé, le futur ou même lire dans les esprits.

Des célébrités, des politiciens, des rois sont connus pour consulter des voyants et connaître leur avenir.

Les cristaux pour guérir et fournir un soutien dans l’au-delà

Les premières utilisations connues des cristaux pour la voyance remontent aux anciens Sumériens qui ont écrit des formules magiques sur des cristaux datant de 5 000 ans.

À peu près à la même époque, les anciens Chinois utilisaient des cristaux dans les pratiques médicinales et des aiguilles à pointe de cristal dans l’acupuncture. Les anciens Égyptiens enterraient leurs morts avec des cristaux de toutes sortes pour fournir un soutien spirituel dans l’au-delà. Les Grecs de l’Antiquité pensaient que le frottement de cristaux d’hématite broyés sur leur corps les rendait invincibles. En Inde, toutes sortes de cristaux étaient utilisés dans les pratiques médicinales et spirituelles pour augmenter la libido.

Les Japonais pensaient que le cristal de roche  était le « souffle congelé du dragon blanc »et la « salive du dragon violet » car il contenait des propriétés magiques.

Les druides ont utilisé des boules de cristal

La pratique de la divination découlerait de l’analyse des reflets dans l’eau, le métal ou les pierres précieuses et est probablement pratiquée depuis la préhistoire mais l’utilisation des boules de cristal remonte aux druides qui vivaient dans les îles britanniques et dans certaines parties de la France à l’âge du fer. Ils utilisaient des boules de béryl poli, un cristal incolore et aussi clair que le verre dans sa forme la plus pure, mais de différentes couleurs selon les impuretés qu’il contient.

Même si les druides ont pratiquement disparus aux alentours de l’an 600 de notre ère, la pratique de la voyance, ou de la contemplation du cristal, a explosé en Europe au début du Moyen Âge, lorsque d’innombrables sorciers, oracles, voyants et « gitans » ont commencé à utiliser des cristaux pour voir l’avenir pour toutes les classes de personnes, riches et pauvres, quelle que soit leur appartenance religieuse.

Comme pour les druides, ces boules de cristal étaient souvent constituées de sphères de béryl hautement polies, bien que le cristal de roche ait commencé à être plus largement utilisé car on croyait qu’il était plus efficace pour se connecter aux énergies psychiques.

L’église et la divination du cristal

Avec la propagation du christianisme dans toute l’Europe au Moyen Âge, de nombreux convertis et même de fervents chrétiens ont continué à utiliser des boules de cristal pour acquérir des connaissances cachées sous forme de visions qu’ils considéraient comme des messages divins du ciel. Dans son livre du 5ème siècle La Cité de Dieu, Saint Augustin a attaqué cette pratique la qualifiant ainsi que toutes les pratiques magiques, comme « des rites trompeurs de démons qui se font passer pour des anges« . Malgré cette proclamation beaucoup de femmes et d’hommes riches et puissants de l’époque étaient souvent enterrés avec des boules de cristal.

Une boule de cristal pour expliquer un massacre

Une voyante nommée Louise Lindloff a été arrêtée à Chicago en 1913 pour la mort de cinq personnes, dont son mari, son beau-frère et son fils. Pour sa défense, Lindloff a déclaré qu’elle avait prédit leur mort dans sa boule de cristal, qu’elle appelait « la boule du destin« . Elle a en outre affirmé qu’elle avait prévu son acquittement mais elle a dû mal lire car elle a fini par être reconnue coupable du meurtre de son fils et condamnée à 25 ans de prison.

La voyance comme divertissement de masse

La popularité des diseurs de bonne aventure tsiganes siècle a incité de nombreux magiciens à incorporer la contemplation du cristal dans leurs performances. Le magicien le plus célèbre était Claude Alexander Conlin. Au sommet de sa carrière, Conlin surnommé « le voyant de cristal » était le mentaliste le plus célèbre au monde et l’un des magiciens les mieux payés de l’époque.

Les boules de cristal responsables d’incendies

En 2014, à Londre, une boule de cristal a aidé à contribué à un désastre après que la lumière du soleil se réfractant au travers a provoqué l’incendie d’une paire de rideaux et détruit une chambre.

Un enquêteur des pompiers a mis en garde la population, dans une déclaration légèrement ironique, il a déclaré : « Vous ne pouvez pas prédire l’avenir avec des boules de cristal, mais vous pouvez empêcher ce type d’incendie« .

Une  voyante a  prédit la mort de JFK et  conseillé Nancy Reagan

Jeane Dixon, célèbre voyante, a commencé à faire des prédictions d’une précision effrayantea avec une boule de cristal .

Après avoir prédit la mort de John F. Kennedy, du Mahatma Gandhi et de Marilyn Monroe, elle fit sensation et fut même présentée dans LIFE Magazine en 1965. Elle commença à conseiller de nombreux clients prestigieux et fut même invitée à la Maison Blanche en tant que conseiller de Nancy Reagan, qui a utilisé les idées de Dixon pour planifier le programme du président Ronald Reagan. Dixon a déclaré que, pour elle, une boule de cristal est « comme un téléviseur« .
Bien que les voyants et mediums croient que leurs visions proviennent de différentes sources que du cristal (dieux, anges, esprits, démons et ancêtres) les scientifiques qui ont étudié le sujet pensent que les transes des voyants sont une forme d’auto-hypnose.

Le témoignage de la boule de la Torah

Une boule de cristal portant l’inscription en hébreu des Dix Commandements a été enterrée à l’intérieur du mont Princeton dans le Colorado le 23 août 2011. Il a fallu 20 ans à Richard Grossman, qui a conçu le projet, pour trouver l’endroit idéal pour enterrer la boule et avoir les autorisation de le faire.

La boule restera cachée dans le sol pendant ce que ses géologues estiment à 20 millions d’années, date à laquelle les forces naturelles permettront l’érosion qui libérera « La boule de la Torah« . Grossman n’a pas dit exactement pourquoi il voulait enterrer la boule de cristal.

Le pouvoir des cristaux

De nos jours les boules de cristal sont plus répandues qu’elles ne l’ont jamais été au cours de leurs plus de 7 000 ans d’utilisation. On en trouve dans les films, livres,  musique, jeux vidéo etc.  mais souvent ces cristaux ne sont plus un moyen de voir l’avenir, mais plutôt un symbole d’autoréflexion, d’orientation et de pouvoir.