Recette de cuisine selon Hildegarde de Bingen – Gâteaux de la joie



Voir aussi: Pierres de protection des anges gardiens et des archanges


Recette de cuisine d’Hildegarde de Bingen – vidéo Youtube

Au monastère de Maredret Soeur Marie détaille la recette de cuisine des biscuits selon utilisant les fameuses épices recommandées par sainte Hildegarde de Bingen : cannelle, muscade et clous de girofles, et les oeufs fraîchement pondus

Les gâteaux de la joie

Au monastère de Maredret, en Belgique, Soeur Marie dépose, dans le beurre fondu et sucré, les fameuses épices recommandées par sainte Hildegarde de Bingen : cannelle, muscade et clous de girofles, sources de joie ; puis les oeufs fraîchement pondus dans le jardin par les quatre poules.

Le nid où glisse cette préparation n’est pas de paille, mais de farine et de levure. La cuisinière bénédictine pétrit doucement l’ensemble, en racontant la joie de se donner.

Biscuits savoureux, crème d’amande, tisane de fenouil, voici un bienfaisant goûter pour toute la famille.

Hildegarde de Bingen, femme exceptionnelle, était connue pour ses connaissances médicales impliquant l’application pratique des teintures, des herbes et des pierres précieuses vues comme des pierres magiques .