Pourquoi les pierres ont-elles des couleurs ?

Les couleurs des minéraux et leur composition

Les minéraux sont colorés car soit un élément chimique entre directement dans la composition de la pierre, soit sa couleur provient d’un élément chimique extérieur, c’est à dire qui est venu s’ajouter à la pierre par exemple sous forme d’inclusions.

Les couleurs des pierres se divisent en catégories :

1) couleurs essentielles ou idiochromatiques
Ce sont les couleurs dûes à un élément chimique appartenant au minéral. Par exemple, la malachite est naturellement verte car elle contient du Cuivre dans sa composition chimique. Cet élément lui donne sa couleur verte.

2) couleurs accidentelles ou allochromatiques :
Ce sont les couleurs dues à des éléments étrangers au minéral qui se sont naturellement ajoutés lors de la création de la pierre (inclusions, impuretés, déformation de sa structure etc.) mais ils ne font pas partie de sa composition chimique.

couleurs des pierres, couleurs des minéraux
couleurs des pierres

L’exemple le plus courant se retrouve avec le quartz.

Le quartz est composé de Silice (46.74%) et d’Oxygene (53.26%), formule chimique : SiO2 .

lorsque le quartz est incolore ou transparent, c’est le cristal de roche, s’il contient un peu de Manganèse ou de Fer il devient violet et s’appelle améthyste ou citrine.

La composition chimique de l’améthyste est celle du quartz ( SiO2 ), elle ne contient donc ni Manganèse ni Fer , mais ces éléments se sont ajoutés durant certaines modifications naturelles de la pierre et c’est ce qui lui donne sa couleur violette.

La composition chimique de la citrine est SiO2 car c’est un quartz, elle ne contient donc pas de Fer, mais des traces de cet élément se sont naturellement ajoutées à la pierre ce qui lui donne sa couleur jaune.

Les principaux éléments responsables des couleurs accidentelles (allochromatiques) des minéraux :

Chrome : vert, violet, rouge et jaune.
Titane : violet, bleu, jaune, rouge et brun.
Fer : vert, rouge, brun, jaune, bleu et noir.
Manganèse : rouge, rose et violet.
Cobalt : bleu et rouge.
Nickel : vert.
Cuivre : rouge, bleu et vert.
Uranium : jaune vert, orange, jaune.
Vanadium : jaune, rouge et brun.
Molybdène : jaune et rouge.

A noter que la lumière joue aussi un rôle en créant des phénomènes optiques qui produisent des effets colorés sur les pierres.

Quel est l’intérêt de connaître l’origine des couleurs des pierres en lithothérapie ou autre méthode de soins alternative?

La différence entre une couleur essentielle et accidentelle joue de la façon suivante, prenons un exemple concret avec deux pierres de couleur rose : quartz rose et rhodochrosite.

1) formule chimique du quartz rose : SiO2
2) formule chimique de la rhodochrosite : Mn2+CO3

La composition chimique du quartz rose contient du Silice (Si), sa couleur est accidentelle, elle provient d’ajouts de Manganèse et de Titane alors que le rose de la rhodochrosite est une couleur essentielle qu’elle doit au Manganèse (Mn) qui fait partie de sa composition chimique.

D’où une différence évidente dans l’usage de ces 2 pierres :

rhodochrosite
Le Manganèse est un élément minéral utile dans les cas de troubles de la croissance, problèmes de coagulation, soins de la peau, perte de poids….

quartz rose
Le Silice est utile pour traiter les problèmes de rides prématurées, fragilité des os, perte de cheveux, ongles cassants…

On comprend aisément qu’un élixir de quartz rose n’aura pas le même effet qu’un élixir de rhodochrosite.

Par contre lorsque ces deux pierres sont utilisées uniquement pour leur couleur rose (soins par les couleurs : chromothérapie), elles sont à égalité.

voir aussi