Les mystérieuses sphères de pierre du Costa Rica

mystère des sphères en pierre du Costa Rica
mystère des sphères en pierre du Costa Rica

Certaines sphères de pierres trouvées au Costa Rica sont un mystère dans le monde de l’archéologie:

Ces sculptures monolithiques fantastiques faites par des mains humaines représentent les compétences étonnantes des premiers artisans du Costa Rica.

mystère des sphères en pierre du Costa Rica
mystère des sphères en pierre du Costa Rica

Découvertes par des archéologistes dans les années 1930, on suppose que les sphères ont été sculptées entre 600 av. J.-C. et 1000.

Environ 300 sphères ont été trouvées dans la jungle et aux alentours du Costa Rica, certaines sont toujours dans le lieu d’origine de leur découverte mais beaucoup ont été déplacées ou endommagées.

La taille de ces sphères varie de quelques centimètres à plus de deux mètres de diamètre, certaines pèsent près de 16 tonnes.

On les a trouvé en groupes souvent disposés selon des motifs géométriques: triangles, rectangles ou lignes droites, la quasi-totalité d’entre elles sont faites de granodiorite (roche magmatique proche du granite), d’autres sont en grès calcaire riche en coquille et en gabbro (roche plutonique que l’on trouve sur terre et qui compose aussi une partie des roches de la surface de la Lune).

Les pierres ne révèlent aucune imperfection et la précision avec laquelle ces sphères sont taillées est telle que, bien qu’ayant été sculptées manuellement, elles semblent avoir été faites par une machine, ce qui indique une connaissance approfondie de la sculpture sur pierre ainsi qu’une excellente connaissance des mathématiques.

La nature et l’origine de ces sphères font depuis toujours l’objet de spéculations et d’études, certains prétendent que les sphères proviennent du continent perdu de l’Atlantide ou qu’elles sont la réalisation d’extraterrestres….

La civilisation ayant sculpté ces pierres ayant disparue après la conquête Espagnole, on ne saura probablement jamais quels étaient leur origine et leur usage….

voir aussi



Laissez un commentaire

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*