lithothérapie Hildegarde de Bingen

hildegarde de bingen pierres
hildegarde de bingen lithotherapie

Ce qu’est vraiment la lithothérapie, origine de la médecine des pierres, les soins par les cristaux et minéraux comme pratiqués par Hildegarde de Bingen

Hildegarde de Bingen (1098-1179) était une femme ayant une très grande influence, elle conseillait les puissants, composait des poèmes et de la musique, née en Allemagne, dixième enfant d’une famille noble, elle entra au couvent dès l’âge de 8 ans, prononca ses voeux à 11 ans puis devint abbesse.

Hildegarde de Bingen, femme exceptionnelle, était connue pour ses connaissances médicales impliquant l’application pratique des teintures, des herbes et des pierres précieuses vues comme des pierres magiques.

hildegarde de bingen pierres lithothérapie
hildegarde de bingen utilisait les signes du zodiaque pour pratiquer les soins par les pierres

Hildegarde de Bingen écrivit deux traités sur la médecine et l’histoire naturelle, un de ses ouvrages “Physica” est une encyclopédie décrivant les caractéristiques des éléments dans lequel elle consacre vingt-six chapitres aux soins avec les pierres précieuses et pierres semi-précieuses en détaillant les nombreuses vertus et pouvoirs contenus dans les minéraux.

Dans les deux textes Hildegarde décrit le monde autour d’elle, y compris le cosmos, animaux, plantes, pierres et minéraux, elle combine ces éléments avec la notion que toutes choses sur terre sont destinées à l’usage des humains et s’intéresse particulièrement aux propriétés thérapeutiques des plantes et des pierres.

Hildegarde soignait avec les pierres qu’elle utilisait presque exclusivement sous forme d’élixir, Hildegarde de Bingen est LA référence mondiale originelle des soins par les pierres.

Le 28 mai 2012, Benoît XVI annonce la proclamation d’Hildegarde de Bingen comme Docteur de l’Église, faisant d’elle la quatrième femme Docteur de l’Église après Catherine de Sienne, Thérèse d’Avila et Thérèse de Lisieux.

Cette reconnaissance est la plus haute de l’Église catholique, affirmant par là même l’exemplarité de la vie mais aussi des écrits d’Hildegarde comme modèle pour tous les catholiques.

Au Moyen-Age, en Occident, personne n’avait jamais entendu parler des chakras, en effet, les données sur les chakras proviennent des textes de l’hindouisme révélés en Occident, vers 1919.

Le monde médiéval considérait que l’homme était un microcosme (un petit monde) et que la terre était divisée en régions et éléments influencées par les planètes. Donc, de la même façon, le corps de l’homme a été divisé en régions chacune attribuée à un signe du zodiaque.

Les signes astrologiques correspondaient à une maladie et on soignait les gens en traitant ces régions spécifiques:

Bélier : tête
Taureau : cou
Gemeaux : Bras & épaules
Cancer : poitrine
Lion : omoplates & côtes
Vierge : Estomac & intestins
Balance : Hanches & fesses
Scorpion : organes génitaux
Sagittaire : cuisses
Capricorne : genoux
Verseau : chevilles
Poissons : pieds

les 4 éléments soins par les pierres
les 4 éléments utilisés par Hildegarde de Bingen pour les soins par les pierres

La lithothérapie est une méthode de soins par les pierres, il faut donc garder en tête quelque chose qui me parait très important : cette thérapie n’est absolument pas une science exacte et il ne peut pas exister de façon de pratiquer meilleure qu’une autre.

Au Moyen-Age Hildegarde de Bingen pratiquait les soins par les pierres en utilisant les élixirs minéraux, les zones associées aux signes du zodiaque, les planètes, les 4 éléments ainsi que beaucoup d’intuition personnelle, voire d’inspiration divine, à présent la lithothérapie utilise les emplacements des chakras mais absolument personne ne peut prétendre qu’une méthode est supérieure à l’autre.

Chacun est libre d’explorer comme bon lui semble les multiples propriétés des pierres et cristaux pour les soins

Il faut donc rester humble, ne pas oublier que le présent repose surtout sur le passé et surtout ne pas imposer de “méthodes de soins avec les minéraux” car il n’existe aucune règle particulière régissant la lithothérapie

voir aussi