Pierres précieuses et leur symboles bibliques

La pierre précieuse, symbole de la solidité et témoin du passe le plus reculé, fut l’objet d’une science occulte que n’ignoraient les initiés d’aucune religion ni d’aucune philosophie des anciens.

Pierres précieuses et leur symboles bibliques

Toutes les clefs en ont été perdues depuis que les gardiens attitrés de la tradition se livrèrent par goût à l’ignorance; car peut-on accepter autrement que sous bénéfice d’inventaire les ouvrages apocryphes du moyen âge qui s’occupaient de ce sujet?
On a conservé quelques notions sur l’art divinatoire de la lécanomancie ; la lithologie demeure la branche la plus passionnante de la minéralogie ; des tentatives ont été faites par la lapidothérapie pour utiliser les diverses propriétés des pierres précieuses au profit de la thérapeutique.

A qui revient le travail de reconstituer en entier l’antique science des pierres précieuses?

La figure allégorique de la pierre joue un rôle fort en relief dans les prophéties de la Bible.

Les évangiles s’accordent mieux que sur d’autres points pour témoigner que Jésus-Christ rappela à ses disciples ces paroles s’appliquant à lui même et qui sont de David : “La pierre que ceux qui bâtissaient ont rejetée est devenue la principale pierre de l’angle” .

Traduit en latin pour le nom nouveau de Simon par Petrus le mot syro-chaldéen Kipha devint Pierre en français.

voir aussi